Le Navire est affrété pour la production théâtrale depuis son lancement en 2003. L’attention portée aux textes étonnants quel que soit leur âge et la notoriété présente de leurs auteurs en est le moteur. La recherche inlassable de public frais a suscité des voyages au long cours comme l’aventure du Chapiteau Théâtre La Nef. Claude Boué est le Capitaine…

 Entre autres, Le Navire, c’est :

2003/2004 – La Barque Improvisation/Mémoire – Boué (42 représentations TNN)

2004 – 3 rêves de M.K – Boué (Centenaire Semeuse. Opéra de Nice)

2005 – Les Liaisons Dangereuses – Laclos (Lecture distribuée mise en espace)

2006/2007 – Les Invisibles – De Lorde (ms scène Claude Boué Coprod TNN sous La Nef)

2008 – Le Navir Marchant dessus la Terre – Boué (Tout Public en alexandrins sous La Nef)

2009 – L’école des Maris – Molière (Lecture distribuée mise en espace)

2010/2011 – Projet 732 – Boué/Guyonneau/Vernette (en compagnie de 60 jeunes niçois)

2012 – Méditerranéennes – Aviv/Ricard (Contes de bonnes femmes. Provence/Israël)

2014 – L’Homme Vert – Boué/Guyonneau (Histoires à vivre)…

2014/2015 – Les Visionnaires de Desmarets de St Sorlin (Comédie, 1636), Pyrame et Thisbé de Théophile de Viau (Tragédie, 1621), Jodelet ou le Maître valet de Scarron (Comédie, 1644), La Mariane de Tristan L’Hermite (Tragédie, 1637) (Lectures spectaculaires de quatre pièces baroques)

2015 – Les Sourires d’Anton – Quatre Contes drôlatiques de Tchekhov – Bages/ Boué

2015 – La Sorcière du placard aux balais – de Pierre Gripari – mise en scène Stéphane Eichenholc

2016 – La Tortue qui Chante – de Sénouvo Agbota Zinsou – mise en scène Claude Boué

2017 – Le Mariage forcé – de Molière – mise en scène Claude Boué

2017 – Ciné Guinguette – spectacle musical de et avec Sophie Chiara

2017 – En coprod avec Fox-Art, Karenine Anna, d’après Tolstoï ms Valeriya Budankova

2018 – Sonka – Texte/mise en scène Valeriya Budankova/Claude Boué

2018 – Macbeth Soupe Opera – de Nuitter et Beaumont – mise en scène Claude Boué…

2020 – Coprod Collectif La Machine/Le Navire/Anthéa, Sherlock Holmes, Au nom de la Reine ms Félicien Chauveau

2020 – Delitti !, de Antonio Fresa, ms Claude Boué

2021- Coprod Collectif La Machine/Le Navire/Anthéa, Dr Jekyll ou le mystère Hyde ms Félicien Chauveau

2021 – Ecuador d’Henri Michaux, ms Margherita Marincola (1er prix CROUS Nice-Toulon et 1er prix concours national de théâtre étudiant, partenariat avec l’Ambassade de l’Équateur, Avignon OFF 2022 en coréalisation).

2022-2023 – Un Chant Clandestin de Mimmo Sammartino, ms Margherita Marincola, en coproduction avec De La Bougie Vermeille

La compagnie Le Navire est très active auprès des jeunes. Nous travaillons depuis quelques années dans les lycées de Menton, dans le cadre de projets INES et en partenariat avec le Théâtre National de Nice. Le Navire est aussi une des rares compagnies théâtrales sur Nice à mettre régulièrement en scène des comédiens et des comédiennes non francophones dans des spectacles en langue française. La dernière production du Navire Ecuador, a récemment remporté le 1er prix national de théâtre étudiant avec le jeune comédien colombien Marlon Bisbicuth Rincón. Ecuador sera présent au Festival d’Avignon OFF en 2022, en coréalisation avec l’Ambigu Théâtre et à la semaine de l’Amérique Latine et des Caraïbes à Paris, en juin 2022.

Claude Boué

En 1977 il fait partie du noyau du collectif Théâtre à Rebours avec Dominique Massadau, Bruno Abraham Kremer et Jean Jacques Minazio. Instituteur de 1978 à 1996. Parallèlement, il suit l’apprentissage auprès de ses deux maîtres en conte, Jean Roger Rolland le dauphinois et Mamadou Diallo, le sénégalais, puis se produit comme conteur à partir des années 90 partout en France et en Italie, seul ou accompagné du compositeur Gilbert Bessone. (plusieurs centaines de racontées à ce jour). En 2003, naissance de sa propre structure de production, Le Navire. Naissance de La Nef, Chapiteau Théâtre Mobile en 2006 dont les spectacles seront notamment produits par le Théâtre National de Nice ou le CDN Théâtre des treize Vents à Montpellier. Depuis août 2017, Claude Boué collabore avec Félicien Chauveau du Collectif La Machine à l’adaptation et à la dramaturgie de ses créations : « Dracula-Asylum », « La Vie Trésoriffique Du Grand Gargantua » et désormais « Sherlock Holmes, Au Nom De La Reine !

Margherita Marincola
Comédienne, metteuse en scène et musicienne franco-italienne ayant grandi à Menton, elle a été formée au Conservatoire municipal de Menton (France), au Conservatoire de Musique Arrigo Pedrollo à Vicenza (Italie), au Teatro Stabile de Gênes (Italie) et à l’Academy of Theatre Arts de Mumbai (Inde). Ses mises en scène ont été présentées à différents festivals en Inde et à l’Alliance Française de Bombay (Mumbai, Inde). En 2019, elle dirige le laboratoire théâtral ‘Exploring Spaces’ à la Biennale de Kochi-Muziris (Inde). Elle travaille actuellement avec la Compagnie Le Navire en France et collabore avec le comédien et metteur en scène Mamadou Dioume en Italie. En 2021 elle dirige un atelier de théâtre à l’IME Départemental Bariquand Alphand à Menton avec le comédien Philippe Auzizeau. Elle intervient régulièrement dans les lycées de la ville (Pierre et Marie Curie et Paul Valéry), dans le cadre de projets INES et en collaboration avec le Théâtre National de Nice depuis l’année scolaire 2021-2022. En 2021, sa mise en scène d’Ecuador, d’après le carnet de voyage d’Henri Michaux, remporte le 1er prix national de théâtre étudiant. Le spectacle est programmé au festival d’Avignon OFF 2022 en coréalisation avec l’Ambigu Théâtre et le 1er juin 2022 pour le festival de l’Amérique Latine et des Caraïbes à Paris, en partenariat avec l’Ambassade de l’Equateur en France. 

Philippe Auzizeau

Tour à tour comédien, metteur en scène, Philippe Auzizeau partage son temps depuis une dizaine d’années à Nice entre mise en scène en milieu scolaire et jeu d’acteur dans des spectacles de différentes compagnies : Voix public (« Scrooge »), Gorgomar (« J’habite un village »), Le Navire (« Delitti essemplari »). Ses pas le mènent aussi de temps à autre vers le cinéma, notamment dans « Colonel Lotfi » de Ahmed Rachedi ou la télévision pour TF1 séries. Il a obtenu en 2010 le diplôme d’état d’enseignement du théâtre.

Marlon Bisbicuth Rincón

Comédien et dramaturge colombien, Marlon a étudié l’art dramatique au Teatro Libre de Bogotá en accord avec la Universidad Central (Colombie) et a également été formé par des comédiens de l’Odin Teatret. Au sein du groupe artistique Teatro Libre, l’un des plus anciens du pays, il a travaillé comme comédien et assistant metteur en scène dans une dizaine de productions, participant à différents festivals en Colombie. Il a également travaillé comme assistant de production pour la Fundación artística del Teatro Libre. Il collabore actuellement en tant que dramaturge avec la Compagnie La Congregación Teatro (Colombie) et poursuit ses études en Master 1 Arts du spectacle-théâtre à l’Université Côte d’Azur.